Terres communes, mobilisation à la ZAD de #NDDL les 29 et 30 septembre

La ZAD de Notre-Dame-des-Landes appelle à converger nombreuses et nombreux les 29 et 30 septembre. Comme ils et elles l’ont déjà fait par le passé, les militant.e.s Solidaires sont appelé.e.s à se mobiliser

Communiqué de notre Union Syndicale Solidaires

En vue de mettre un point final à des années d’expériences collectives, le gouvernement a mené au printemps une série d’attaques militaires violentes, mais aussi administratives, politiques et judiciaires.
Ces offensives ont fait de nombreux.euses blessé.e.s et détruit une partie de la zad malgré les résistances à tous les niveaux.

En juin, la signature de convention sur des terres occupées a marqué une forme de trêve et permis le maintien d’un ensemble de lieux de vie et de projets.
Pourtant, le statu quo actuel est précaire. La zad est toujours en lutte pour son avenir. Début octobre, un nouveau comité de pilotage va décider de la suite à donner aux conventions d’occupation : la consolidation de l’emprise foncière des projets nés du mouvement de résistance ou sa remise en question.

La menace est toujours là.

Tout autant que par le passé, le sort de ce précieux pan de bocage requiert la convergence de forces multiples. Comme ils et elles l’ont déjà fait par le passé, les militant.e.s Solidaires sont appelé.e.s à se mobiliser le week-end du 29 et 30 septembre. Il s’agira d’apporter notre soutien à des luttes qui vont bien au-­delà de NDDL.

Retrouvez :


La zad vit et vivra poursuivons notre soutien les 29 et 30 septembre à NDDL !

Communiqué de presse collectif signé par : Attac, CANVA, Droit au Logement, Ensemble, Halem, MIRAMAP, NPA, Union Syndicale Solidaires.

La très belle victoire collective qu’a représentée l’abandon du projet d’aéroport de Notre Dame des landes a été obtenue par un mouvement offensif et massif.

Nous, organisations signataires, avons tout au long de cette lutte soutenu le refus de la bétonnisation et du réchauffement climatique, la défense des terres nourricières et la bio-diversité, les expérimentations d’une économie non-marchande, solidaire dans le partage des compétences et des fruits et du travail collectif.

Immédiatement après l’annonce de l’abandon, la volonté revancharde de l’État s’est manifestée par une agression militaire massive inouïe, en particulier sur les habitats, les jardins, pour obtenir, non pas comme invoqué le « retour à l’État de droit » mais la disparition pure et simple de tout ce que la zad a représenté d’espoir. Face aux menaces, il faut impérativement empêcher de nouvelles expulsions/destructions. Le dépôt avant l’été de projets soigneusement imbriqués et la signature d’un premier lot de conventions précaires a limité les dégâts et permis provisoirement le maintien de lieux de vie et d’activités.

Un Comité de pilotage début octobre se prononcera sur des renouvellements de conventions et prendra position sur des projets non encore examinés. C’est plus que jamais le moment de réaffirmer que les terres libérées par l’abandon, qui excitent tant de convoitises obsédées par un productivisme destructeur, doivent continuer à être prises en charge par des entités collectives diverses.

Nous soutenons la volonté du mouvement de défendre « le bocage et ses mondes », une culture paysanne en prise avec l’expérience des naturalistes en lutte, l’usage partagé des espaces boisés, la possibilité d’habitats auto-construits de très faible emprise écologique et plus généralement de mode de vie plus solidaires et moins destructeurs.

Face au gouvernement et au nouveau Copil, nous appelons nos Adhérents / sympathisants… à participer massivement au rassemblement « Terres Communes » des 29 et 30 septembre sur la zad de Notre-Dame-des-Landes.

Et pour faire suite aux mobilisations de la journée du 8 septembre « dans la rue pour le climat », nous appelons les citoyennes et les citoyens à faire des 29 et 30 septembre une nouvelle journée de mobilisation pour le climat, par la préservation des terres agricoles.

Des infos (appel et le programme) sur les sites : zad.nadir.org – zadibao.net
contacts : reclaimthezad chez riseup.net