SUD santé AP/HP claque la porte

Fort de la mobilisation des salariéEs, SUD Santé a défendu les revendications du personnel lors des réunions de discussions proposées par Martin Hirsch dans le cadre de son projet de relevé de conclusion du 17 juin 2015.

SUD Santé avait pour objectifs :

  • d’éviter les tests de nouvelle réorganisation de travail dans les services durant l’été qui ne seraient qu’une mise en place déguisée et un passage en force,
  • de négocier les retenues sur salaire. A ce sujet, l’APHP perd son unicité tant les retraits sont disparates d’un site à l’autre,
  • De dénoncer le plan d’économie qui est le véritable objectif de Martin Hirsch et la source de sa volonté de réorganiser le temps de travail.

La direction nous parle de méthode quand SUD Santé parle de moyens financiers.
En affirmant que l’amélioration de la prise en charge du patient, l’amélioration des conditions de travail et l’amélioration de la performance économique sont cumulatif, Monsieur Cotellon , DRH de l’APH, se moque des salariéEs.
Il est inacceptable de faire croire qu’en augmentant le plan d’austérité à l’hôpital on pourrait améliorer les conditions de travail des agents et la prise en charge des patientEs.
Devant un tel cynisme, SUD Santé a décidé de ne plus participer à cette mascarade. Hirsch, haut fonctionnaire d’état, est à la solde du MEDEF et non pas, comme il le prétend, au service du peuple.


retrouvez les contacts de notre syndicat SUD Santé APHP dans notre annuaire