Stop à la violence patronal dans le secteur social !

Vendredi 9 octobre 2015, en pleine séance du Comité d’Etablissement du club de prévention spécialisée Arrimages 93, le directeur de l’association Armand N’Zoulou s’en est pris verbalement, a joué de l’intimidation physique et a menacé de s’en prendre physiquement aux élues SUD Santé-Sociaux.

Communiqué de SUD Santé Sociaux 93

Après avoir jeté des feuilles au visage des déléguées du personnel, le directeur hors de lui a exprimé sa haine antisyndicale en s’approchant de l’élue déléguée syndicale, la main tendue, ponctuant son geste d’une menace sans équivoque : " vous aimeriez que je vous frappe, ça vous ferait jouir "â ?¦

Les élues SUD ont interrompu la séance et ont quitté l’entreprise, estimant que leur sécurité physique n’était plus assurée.

Le syndicat SUD Santé-Sociaux 93, dénonce la violence patronale commise à l’encontre de nos deux adhérentes. Cette agression intervient dans un contexte où le petit patronat du social veut faire taire toute résistance collective à la casse de nos métiers.

Nous affirmons d’ores et déjà que ces faits ne sauront rester sans suite. Ce directeur, déjà rappelé à l’ordre par l’inspection du travail sur des entraves concernant le fonctionnement du CE, a montré son vrai visage.

Il doit partir et vite !


retrouvez la page de contact de notre syndicat départemental de Seine Saint Denis

Recherche sur le site

En lutte Concernant

Nos Actions Syndicales