Soutien aux migrant-e-s évacués du lycée Jean Jaurès (Paris)

Mercredi matin a eu lieu une expulsion violente des migrant-e-s du lycée Jean-Jaurès, dont nous contestons et les raisons et la forme. Elle a été effectuée sans aucune justification et sans aucune concertation. Pire, depuis le Préfet de région en a fait porter la responsabilité sur les soutiens des migrants qui ont été gazés et maltraités. Cette expulsion s’est faite une fois de plus sans solution d’hébergement pérenne, certains des migrants sont déjà à la rue et ont rejoint ainsi ceux laissés à la rue.

De plus les familles ont été séparées, les femmes et les enfants d’un côté, les hommes de l’autre. Les migrant-e-s ont été éparpillés entre des dizaines d’endroits (centres d’hébergements, hôtel, 115â ?¦), plusieurs ont une obligation à quitter le territoire (OQTF) dont nous exigeons la levée immédiate. Tout ça est la preuve que rien de sérieux n’était prévu avant cette expulsion musclée. Nous protestons donc contre cette gestion à court terme et répressive de la question des migrant-e-s. â ?¨Nous demandons des papiers pour les demandeurs d’asile et les sans papiers présents sur le sol français quelque soit leur situation administrative.

Nous demandons que des situations respectueuses et dignes soient trouvées pour les migrants du lycée Jean Jaurès à commencer par le regroupement des familles.

Nous appelons pour cela à un rassemblement le vendredi 6 mai à 17 h place du chatelet ! (attention lieu du rassemblement modifié)

Nous demanderons à ce qu’une délégation avec les anciens occupants soit reçue pour faire le point sur la situation de ces migrant-e-s.

Premiers signataires :

Collectif La Chapelle Debout ! UD CGT 75, Union Syndicale Solidaires, Fédération Sud Santé Sociaux, RESF, DAL, Droit Devant !, EELV 75, Ensemble !, NPA, Parti de Gauche, PCF 75


Recherche sur le site

En lutte Concernant

Nos Actions Syndicales