préavis de grève marche pour la protection de l’enfance

Mme Agnès BUZYN
Ministre des Solidarités et de la Santé
14 avenue Duquesne 75350 PARIS 07 SP

Paris le 21 juin 2017

Objet : préavis de grève

Madame la Ministre,

La Fédération Nationale des syndicats SUD Santé Sociaux dépose un préavis de grève national du 27 Juin au 4 juillet 2017 (En ce qui concerne les agent-es et salarié-es soumis-es à des services continus et dont les horaires d’embauche et de débauche débordent les jours et horaires précités, ce préavis couvre ces agent-es en amont et en aval de ces journées.)

Ce préavis concerne l’ensemble des personnels médicaux et non médicaux pour :
- les hôpitaux, cliniques, maisons de santé, maisons de retraite, de cure, des soins de suite, les laboratoires, officines pharmaceutiques, cabinets paramédicaux, Ehpad, services d’aide et de soins à la personne,
- l’ensemble des structures relevant du médico-social et social,
- l’ensemble des structures de l’animation, de l’éducation populaire, de la prévention spécialisée, de l’accueil d’urgence, des services à la personne, travail au domicile, de la petite enfance, des foyers de jeunes travailleur-se-s, auberges de jeunesse, maisons de jeunes et de la culture, organismes de formation, centres sociaux, crèches, du tourisme social et familial, du logement social et d’une manière générale toutes les structures en lien avec un public…
- aux salarié-es des OPCA des branches et activités sanitaires, médico-sociales et sociales.
Ce champ s’étend à l’ensemble des personnels d’une structure dès lors que cette structure assume une des activités au moins ci-dessus, ainsi qu’aux travailleuses et travailleurs en formation, aux étudiant-es des métiers sanitaires et sociaux, aux retraité-es, aux privé-es d’emploi des secteurs ci-dessus.
Il s’étend également :
- aux salarié-es des entreprises sous-traitantes intervenant dans les établissements des secteurs ci-dessus.

Nos revendications portent sur :

- Le retrait des appels à projet dans la protection de l’enfance,
- L’obtention de financements suffisants dans le secteur public comme dans le secteur privé pour assurer correctement dans tous les départements nos missions de services publics
- L’arrêt du démantèlement de l’action sociale, de la protection de l’enfance, de l’aide sociale à l’enfance, du médico-social, de la psychiatrie et de la protection judiciaire de la jeunesse,
- La résorption effective des emplois précaires dans tous les secteurs,
- L’abrogation de la T2A, de la loi HPST - Bachelot, de la loi santé - Touraine, de la loi travail - El Khomri et l’abandon de la politique d’austérité : de la loi NOTRe ainsi que du pacte de responsabilité…

En vous en souhaitant bonne réception, acceptez Madame la Ministre nos sincères salutations.

Pour la Fédération SUD Santé Sociaux, Jean Vignes.


Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales