Pétition : Touche pas à mon CGOS

Une attaque sans précédent contre les prestations servies par le CGOS (Comité de Gestion des Œuvres Sociales) est en cours. La fédération SUD Santé Sociaux organise une pétition pour le maintien de ces prestations vitales.

Pour faire suite à l’injonction de la Cour des Comptes, le ministère a annoncé le mercredi 11 avril au Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière, la suppression du maintien de salaire en cas de maladie d’ici un à trois ans, le temps de mettre en place une supposée prévoyance, ainsi que la suppression de la prestation départ à la retraite (48€ par année de service) dès le 1er janvier 2019.

La pétition est en ligne, faisons la massivement signer. https://goo.gl/forms/NmRhkHNYGwQxP6Kc2

C’est une attaque sans précédent contre les prestations servies par le CGOS (Comité de Gestion des Œuvres Sociales).
Dès le 1er janvier prochain, les agent-es qui vont partir en retraite après 42 ans de cotisation vont perdre la somme de 2016€.

Nous, hospitalier-ères, refusons la suppression de ces deux prestations et la privatisation de notre prévoyance.

Au départ à la retraite, c’est une petite reconnaissance de l’engagement au service des usagers pendant souvent de longues années. En maladie, il s’agit d’un maintien de salaire indispensable pour garder les agent-es à flots financièrement alors qu’ils -elles sont fragilisé-es, d’autant plus que ce sont les conditions de travail dégradées qui provoquent très souvent nos arrêts de travail !

Nous demandons le maintien de ces prestations vitales et l’ouverture d’un débat pour une protection sociale 100% Sécu !