Hôpitaux de St Maurice, Caen, Rennes... l’offensive contre les droits des salariés bat son plein.

Aux Hôpitaux de St Maurice de sont les deux crèches qui ferment sauvagement sur un coup de tête impromptu du directeur, à Caen c’est une nouvelle offensive de la direction contre les effectifs, le temps de travail des salariés, mais aussi la facturation des chambres individuelles,..., à Guillaume Régnier de Rennes c’est toujours la dénonciation des accords RTT... Si ça bouge dans la FHF, plus de 40 hôpitaux en lutte étaient réunis à Caen en assemblée générale vendredi dernier, les Centres de Lutte Contre le Cancer sont aussi en mouvement contre le blocage des salaires et la FEHAP n’en finit pas de restructurer à son tour.
C’est dans ce contexte qu’une nouvelle Assemblée Générale est appelée le 22 mai à paris pour élaborer une plate forme revendicative susceptible d’unifier les luttes et organiser celles-ci. La fédération SUD Santé Sociaux y prendra sa part.
A l’heure ou la FHF sort sa feuille de route pour toujours plus économies sur le dos des salariés et des usagers, il est temps que la communauté des personnels du secteur sanitaire organisent une riposte coordonnée.