Grève illimitée au sein du Groupe Korian

Un an après le mariage fusionnel qui a conduit à l’absorption de Medica par Korian, le cours de l’action en bourse s’est envolé, les bénéfices ont coulé à flot et les actionnaires ont été arrosés de dividendes. Du côté des salarié-es le constat n’est pas le même et on est bien loin de l’idylle.

Salaires, conditions de travail, reconnaissance professionnelle, reconnaissance de la représentation du personnel tout est à la traîne. La pression sur le personnel est à son comble, il faut faire plus mais toujours avec moins de moyens et moins de recon-naissance.

Les chiffres sont là et trahissent la véritable vocation du groupe, soigner le capital !

Ainsi, le chiffre d’affaire a grimpé de 64% et les bénéfices ont gagné plus de 116% en 1 an. Près de 30 Millions d’euros ont été distribués aux actionnaires. Alors que de son côté le PDG affiche un revenu de 658 788 â,¬, le personnel fait ceinture avec pour seule augmentation celle, infime, liée à la majoration conventionnelle pour ancienneté.

Le personnel en a assez de la politique du groupe Korian qui consiste à faire toujours plus de croissance en augmentant la " performance ".

  • Il en a assez de trimer pour en-richir toujours plus les actionnaires.
  • Il n’accepte plus que la recherche d’économie à tout prix pénalise aussi les personnes âgées et les malades par des conditions d’accueil et de prise en charge dégradées.

Les capitalistes nous coà»tent cher ! Chaque mois, les salarié-es sont dépossédé-es d’une partie de la richesse produite par leur travail.

Il est légitime qu’une autre politique sociale et salariale et qu’un réel partage des richesses voient le jour à Korian.
C’est en ce sens que la Fédération SUD Santé Sociaux lance un appel à la grève illi-mitée à l’ensemble des personnels du groupe à compter du mercredi 15 avril 2015. Elle exige dès à présent l’ouverture de négociations, en particulier sur les salaires, la reprise d’ancienneté, les congés pour jours fractionnés, ...

JPEG - 23.8 ko
Les capitalistes nous coutent cher - Solidaires


A Paris
Le 14 avril 2015.
Pour la Fédération SUD Santé Sociaux
Jean- Louis ROTTER
Secrétaire fédéral
06 19 39 43 60 jlrotter@sudsantesociaux.org