Différent N°47

En 2015 nous devrons aller au-delà de la défense des acquis pour revendiquer un changement d’orientation politique, une autre feuille de route que celle dictée par la finance et le MEDEF.

A l’heure où se finalise ce journal bien des incertitudes demeurent.

Les Lois de Financements (Etat et Sécurité Sociale) font encore la navette entre Sénat et Assemblée Nationale, mais une chose est sà»re, d’amendements en amendements d’inspiration néolibérale un vaste plan d’austérité s’affirme à travers une kyrielle de mesures qu’il va falloir regarder à la loupe pour faire savoir l’ampleur des dégâts sociaux qu’elles vont occasionner.
La loi Santé, qui n’est plus de Santé Publique, annoncée pour début 2015, n’en finit pas non plus d’évoluer vers une version de plus en plus libérale et centralisatrice dans la droite ligne de la loi HPST.

Une seule chose est sà»re, ces trois textes vont amplifier les dérives vers moins de Services Publics, vers plus de précarité sociale et économique.

Autre incertitude autour des élections Fonction Publique qui nous donneront une indication sur la représentation de Solidaires et de notre Fédération auprès des agents.

Par contre, une certitude pour l’année qui s’annonce.

Nous allons devoir susciter une mobilisation d’ampleur si nous voulons sortir de l’ornière de l’austérité creusée par les gouvernements. Mobilisation qui aille au-delà des actions de résistances conduites vaillamment dans les institutions par les équipes syndicales et les salarié-es mais condamnées à terme si elles ne débouchent pas sur un mouvement collectif d’ampleur nationale.

En 2015 nous devrons aller au-delà de la défense des acquis pour revendiquer un changement d’orientation politique, une autre feuille de route que celle dictée par la finance et le MEDEF.
Cela se prépare et il faut construire cette mobilisation interprofessionnelle, dans l’unité syndicale mais aussi avec les collectifs, la convergence des établissements en luttes, unir les mouvements pour pouvoir emporter l’adhésion de la population.


santé et social - pages 4, 6, 7
Le secteur de l’animation se structure au niveau fédéral.
Psychiatrie, rien ne va plus !

juridique - page 5
Silence de l’administration vaut accord, un choc qui ne simplifie pas grand chose !

dossier - pages 8, 9, 10, 11,
Projet de loi Santé... au public ?

femmes - page 12, 13
La dette à bon dos
Une belle victoire des femmes au Royal Monceau.

Le coin coin des canards - page 14, 15

culture & plaisir - page 16
Défier le récit des puissants

Pièces-jointes

Dans la même rubrique

Tous les articles publiés dans cette rubrique

Diff N°58

Différent N°56

Différent N°55

Différent N°54

Différent N°53

Différent N°52

Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales