diférent N° 29

Avant, pendant, après la votation la lutte continue...
ô luttes suspendez votre vol, la saison des élections politiques et syndicales
est là avec leurs cortèges de discours, de paraître et de faux semblants. Echéances,
importantes certes, puisque l’une doit décider de l’avenir de notre pays, l’autre
décider du devenir des organisations syndicales de la FPH. C’est à dire, pour les
syndicats, de la représentation des salariés et de la capacité à construire des contre
pouvoirs. Par contre, dans le quotidien, le gouvernement et sa clique ne suspendent
pas leur oeuvre de démolition des droits sociaux au plus grand profit des tenants
du capital.
Malgré tout les résistances s’organisent. La manifestation BASS du 30
Mars aura été un succès grâce à l’engagement des équipes SUD, même si leur participation
a été contrastée selon les départements. De même, la journée d’actions
coordonnées du 2 Avril a été un certain succès militant grâce à l’organisation de
multiples rassemblements et manifestations, et ce malgré les diverses embà»ches.
D’autres luttes se mènent en dépit des différences d’analyse et des difficultées
d’unité d’action, lutte contre le projet de loi sur la contrainte en psychiatrie, revendications
des personnels socio-éducatifs, lutte des psychologues...
La combativité des salariés, des usagers et des citoyens persiste sur tous ces
dossiers. Cela veut dire que pour les mois qui viennent il nous faudra maintenir
cette pression, répondre aux attentes des salariés en accompagnant et initiant les
luttes au point de les rendre incontournables tant au niveau local qu’au niveau
international. Au niveau local : contre la casse des professions, contre la casse des
conventions, contre la casse des systèmes sanitaires et sociaux, contre la mise à sac
de la sécu et le démantèlement du service public, contre les lois sécuritaires.
Au niveau international, la fédération répondra aux invitations des autres organisations
syndicales pour débattre et combattre la marchandisation des services
publics, notamment de santé, qui sévit dans tous les pays.
Il est indispensable pour ce faire de reprendre et de s’approprier le manifeste des
syndicalistes et associations du secteur de la santé, élaboré au forum de Dakar, et
présenté dans ce journal.


Pièces-jointes

Dans la même rubrique

Tous les articles publiés dans cette rubrique

Différent N°61

Différent N°60

Différent N°59

Diff N°58

Différent N°56

Différent N°55


Rechercher sur le site