COVID-19 : crise sanitaire, État responsable !

Au-delà des conséquences sanitaires, l’épidémie de Coronavirus met en lumière à quel point notre système de santé a été fragilisé par les politiques austéritaires imposées par les gouvernements successifs. SUD Santé Sociaux dénonce les choix politiques fait par le gouvernement et qui vont amplifier cette crise sanitaire.

La crise liée au COVID-19 a au moins le mérite de faire découvrir au Président de la République que l’Etat doit mettre les moyens s’il veut remédier à la situation.

Nous dénonçons toujours l’absence de réponse aux revendications qui apparaissent d’autant plus légitimes des personnels hospitalier-es qui depuis plus d’un an demandent une augmentation de l’ONDAM, la réouverture des lits d’hospitalisations, l’embauche de personnels et une augmentation de leur salaire.

Les enfants confiés à des établissements sociaux ou médico-sociaux vont rester au « foyer ». Mais ce ne seront pas des vacances. Ni pour eux, ni pour les salarié·e·s qui les accompagnent au quotidien. Retrouvez ici notre tract sur le secteur social et médico-social.

Aux yeux de la justice l’Etat ne sera peut-être pas coupable des conséquences de cette pandémie, mais n’en sera pas moins, par ses choix, responsables.

SUD Santé Sociaux rappelait hier, dans son communiqué de presse que si ses revendications avaient été satisfaites plus tôt, cette crise ne nous ferait pas courir autant de risques. Nous avons repris la plume, dès la fin de l’allocution Jupitérienne, pour y répondre dans cet autre communiqué.