communiqué de soutien à SUD Education 93

La Fédération SUD Santé Sociaux dénonce l’offensive organisée contre le syndicat SUD Education 93. La Fédération SUD Santé Sociaux affirme son plein et entier soutien au syndicat SUD Education 93 face aux attaques diligentées contre lui par les réseaux d’extrême droite et aveuglément relayées par leur ministre de tutelle.

JPEG - 211.3 ko

Celui-ci instrumentalise cette fausse polémique pour tenter de porter atteinte au droit d’un syndicat qui le dérange et faire oublier que dans son administration, comme ailleurs, le racisme est un problème endémique, faisant preuve par la même d’ignorance quant aux méthodes pédagogiques qui peuvent être mises en œuvre dans le cadre d’ateliers.

La Fédération SUD Santé Sociaux dénonce par ailleurs le déferlement médiatique, tapageur et sans discernement de certains organes de presse.

Dans l’objectif de pouvoir libérer la parole, ce genre d’ateliers, voire de réunions, est d’usage dès lors qu’il est question d’oppressions (origines, couleur de peau, sexe, orientation sexuelle…). Ces ateliers sont suivis de débats en plénières qui reprennent ce qui a pu s’exprimer lors de la séance. (Cette « mise en scène » est un des arguments du célèbre musée de l’apartheid à Johannesburg.)

Si l’attaque menée par la droite xénophobe n’est pas surprenante, son relais par un ministre en fonction est bien plus alarmant.

La Fédération SUD Santé Sociaux, dans son combat au quotidien contre toutes les formes d’exclusion, de ségrégation et de répression, se tiendra aux côtés du syndicat SUD Education avec l’Union Syndicale Solidaires pour le soutenir dans les attaques dont il est victime.