Psychologues, une mobilisation à la hauteur des attaques s’impose !

Dans le cadre du vaste chantier de démolition des services publics, santé, médico-sociaux, justice, enseignement â ?¦et des statuts professionnels. Notre profession subit des attaques qui s’intensifient :

- Précarisation massive dans la fonction publique hospitalière avec 50% de contractuels, phénomène tout aussi préoccupant pour les territoriaux.
- Attaque du statut dans la FPH avec la circulaire du 4 mai 2010, discriminante à l’égard des collègues contractuels, le but étant à terme la suppression définitive de la fonction FIR pour tous.
- Attaque du statut avec le Décret du 4 novembre 2010 qui réorganise, sans concertation, les concours d’entrée dans la fonction publique hospitalière.
- Psychologues territoriaux reclassés parmi la catégorie des techniciens
- Les CC 51 et 66 en cours de révision sont sous la pression d’une tendance régressive
- Dans l’éducation nationale : destruction des RASED.
- La formation universitaire soumise au dictat de référentiels de compétences pour produire des professionnels normés.

Attaque de notre pratique avec le Décret du 20 mai 2010, relatif au titre de psychothérapeute, qui nie notre formation en psychopathologie et une partie de notre exercice.


Nous appelons à une journée de grève avec une action nationale le
28 janvier 2011

à 14H00Devant le Ministère de la Santé - 14 avenue Duquesne, à Paris


Un préavis de grève national est déposé par SUD (en pièce jointe)
Un préavis de grève national est aussi déposé par la CGT et soutenu par l’ UNSA

Nous demandons aux collègues des régions d’organiser des délégations à Paris, il n’est pas prévu de rassemblements décentralisés à Lyon, Bordeaux, Rennes ....


Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales