Prime des directeurs : le scandale !

Alors que l’AP-HP affiche un déficit de 95 millions d’euro (1,5 % du budget total) et 500 millions d’investissements en 2009, les directeurs se voient attribuer une prime aux résultats de 10 000 euros environ pour le mois de mars.
Dans un contexte de suppressions d’emplois, de stagnation des salaires de l’ensemble des agents, SUD SANTE considère cette prime comme indécente.
Alors que les budgets travaux sont laminés, que les locaux sont vétustes, que les patients sont accueillis dans des conditions indignes du service public, les serviteurs zélés de la direction générale sont récompensés pour leur aptitude à faire trimer les soignants qui se battent tous les jours pour le service public.
Nous savons que le déficit de l’AP-HP est un affichage politique pour faire accepter les suppressions d’emplois exigées par le ministère et le gouvernement. Ce cadeau aux directeurs est pris sur la masse salariale et vient en déduction des emplois !
Après les logements pour nécessité de service ou l’indemnité de 1300 euro pour se loger ailleurs, cette nouvelle prime aux " résultats " est un scandale.
Ces mêmes directeurs n’hésitent pas à retirer plus de 300 euros sur la paye des agents payés 1300 euros, qui ont défendu leur hôpital et le service public lors des derniers rassemblements à l’AP-HP.

SUD SANTE est indigné et demande la suppression de cette prime et se bat pour exiger les emplois nécessaires à nos missions de services publics.