Prévention de la délinquance : mobilisation contre des méthodes et un projet inacceptable.

Depuis plus d’un an, un projet de loi sur la prévention de la délinquance est annoncé.
L’avantprojet de Sarkozy, parmi toute une série de mesures, exaltant les valeurs patriotiques projetait tout simplement de considérer comme potentiellement délinquante toute "personne présentant des difficultés sociales, éducatives, ou matérielles".
Depuis juin 2004, VILLEPIN annonce un projet de loi, dont il parle beaucoup, mais qu’il refuse de montrer. Le gouvernement, relayé par des administrations et certaines collectivités locales, met en place, tous les jours, sous prétexte d’expérimentations, des dispositifs qui
constituent, tous, des atteintes aux libertés publiques et des remises en cause des fondements du travail social, édducatif et médicosocial.

Ces propositions sont toujours inacceptables : il faut continuer à les combattre, ainsi que le modèle de société qu’elles induisent : une société basée sur l’exclusion et la criminalisation
de la misère.

MANIFESTATION LE 03 FEVRIER 2005
RDV 13h métro Goncourt devant l’IRTS Parmentier à Paris


Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales