Pour les salaires : Tous mobilisés !

Pour les salaires
Tous en Grève

Fin juin les organisations syndicales appelaient
enfin ensemble à une journée de mobilisation
et de grève dans les établissements de la
BASS. Des mobilisations dans les conventions
collectives de la branche des associations
sanitaires et sociales avaient eu
lieu avant l’été.
Salariés des CC 66, CC 65, CC 51, de la
Croix Rouge et des Centres de Lutte Contre
le Cancer (CLCC) et des CHRS, leurs
revendications salariales sont les mêmes. Les
salariés sont confrontés à la dégradation continuelle
des conditions de travail et de rémunération,
à des salaires conventionnels en dessous du
SMIC, à des projets de refonte des conventions
collectives qui ne visent qu’à réduire le coà»t du
travail. Ils vivent de plus en plus mal la situation
qui leur est faite. Le ras le bol se généralise...
Budgets et pouvoir d’achat en panne...
Alors qu’il y a de plus en plus dans notre secteur
de collègues en difficultés financières, que les
prix à la consommation flambent :
- électricité + 3,1%, gaz + 14,5% ;
- produits alimentaires et ne parlons pas des
carburants...
Le gouvernement Sarkozy n’a qu’une réponse,
"travailler plus pour gagner plus". Slogan mensonger
qui consiste à augmenter la productivité
et la flexibilité au bon vouloir patronal.
Les salariés de notre secteur veulent avant tout
être payés correctement pour leur travail.
Avec le nouveau Projet de Loi de Financement
de la Sécurité Sociale (PLFSS) qui sera voté à
l’automne, c’est 4 milliards d’économies de plus
que le gouvernement Fillon veut nous imposer.
Ces économies se feront on le sait déjà par des
fermetures, des regroupements d’établissements,
des budgets pour le sanitaire et le social
toujours plus contraints avec pour conséquences
des licenciements.
Des revendications légitimes
Il faut une augmentation générale des salaires
pour tous et non les paliatifs proposés par le
patronat et le gouvernement : intéressement
assujeti aux résultats de l’entreprise, CESU
(chèque emploi service universel) qui contribue
au développement de la précarité, aides diverses
ponctuelles, etc, etc...

Le 30 septemble et après ?

La Fédération Sud Santé Sociaux appelle les
salariés des établissements de la branche à
répondre présent dans les Assemblées Générales
pour préparer tous ensemble, avec leurs
organisations syndicales, la journée du 30 septembre
08. Un mouvement unitaire est à l’ordre
du jour, mais une seule journée de grève et
d’actions sera-t-elle suffisante pour faire plier
le gouvernement et les patrons.
Dés à présent dans les AG une suite à cette
mobilisation doit être envisagée. Un cadre unitaire,
intersyndical, sans exclusive doit permettre
d’aller plus loin pour défendre tous ensemble
l’augmentation des salaires, mais aussi nos conditions
de travail et les acquis conventionnels.
Cela passe aussi par la lutte sur les budgets
auprès des financeurs et lors du vote du budget
de la Sécurité Sociale.

Mardi 30 septembre 2008
Pour nos salaires
nos conditions de travail
et la défense des conventions collectives

Tous en Grève


Manifestation nationale à Paris
RV à partir de 13H30 Place des 5 Martyrs du Lycée Buffon (derrière la Gare Montparnasse) départ 14H
direction ministère des affaires sociales en passant devant le ministère de la santé
. Une audience au ministère aura lieu à 16H
un préavis de grève sera déposé

Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales