Dernières nouvelles concernant la Branche aide à domicile

Dernières nouvelles concernant la Branche aide à domicile :

1. Avenants agréés
{{}}

Salaires : Dernières nouvelles concernant la BAD
àAvenant n° 8 qui reprend le n° 5 signé le 22 mars la CFDT et l’UNSA (toujours les mêmes) et les patrons .

Pour les catégories A le coef correspondant à la première année d’ancienneté est porté de 255 à 270 jusqu’au rattrapage en année 22 au coef 291 contre 290

Soit : 270 X 5.302 = 1 431.54 â,¬ sachant que le SMIC au 1 er juillet est deâ ?¦. 1 425.67 â,¬

Pour les catégories B le premier coef passe de 256 à 271 jusqu’à un rattrapage en année 7 de 277 au lieu de 275.
Soit : 265 x 5.302 = 1436.84 â,¬.

Avec effet rétroactif au 1er janvier 2013

Pour infos : la revalorisation du point signée lors des négociations paritaires du 12 mars 2013, la CFDT, la CGC et l’UNSA serait portée de 5.302 â,¬ à 5.334 â,¬ avec effet au 1er janvier 2013.
Cet avenant n°10 doit être agréé pour entrer en vigueur. Ce qui fait une augmentation de 0.032 cts
donc pour les catégories A coef 270 : 1440.18 â,¬ soit 8.64 â,¬ d’augmentation pour un plein temps et pour les catégories B coef 271 : 1445.51 â,¬ soit une augmentation 8.67 â,¬ pour un plein temps

Nous sommes bien loin du compte, le point n’a pas augmenté depuis 2009 !

2. Avenants refusés : l’augmentation de l’indemnités Kilométriques

les dispositions de l’avenant n° 4 relatives au congés payés n’ont pas été retenues ;
Donc reste toujours 1 jour pour 5 ans d’ancienneté
2 jours pour 10 ans
3 jours pour 15 ans
5 jours a près 20 ans

Par contre, afin de garantir le dialogue social dans la convention collective un fond d’aide au paritarisme a été accordé !

Pour Sud nous exigeons :

àLe paiement de tous les temps de trajet,

àLa revalorisation de l’indemnité kilométrique à 0,45 â,¬ pour tout kilomètre parcouru et le paiement intégral des frais de transport (tickets de stationnement...),

àLe rétablissement de tous les acquis des salariées (jours de congésâ ?¦),

àRevalorisation immédiate de la valeur du point à 6 â,¬ pour aller vers un salaire minimum net de 1600 â,¬

Nous appelons dès à présent les salariées à se réunir en assemblée générale dans les établissements pour débattre de la situation,

organiser dans l’unité syndicale la résistance face à la mise à mal des acquis des salariées du secteur.

C’est tous ensemble â ?¦ que nous gagnerons !


Pièces-jointes

Dans la même rubrique

Tous les articles publiés dans cette rubrique