- Forum - débat

Les 35 heures dans les hôpitaux publics

Depuis plus de 6 mois les personnels des hôpitaux publics sont en lutte pour obtenir la mise en place d’une vraie réduction du temps de travail, génératrice de temps libre pour l’ensemble des salariés, créatrice d’emplois dans toutes les catégories présentes à l’hôpital et favorisant une meilleure qualité des soins offerts à la population.

A l’opposé de cette légitime exigence des hospitaliers, le gouvernement n’a proposé qu’un nombre notoirement insuffisant de créations d’emplois (créations d’emplois aussitôt annulées par une baisse conséquente des budgets hospitaliers), une mise à mal de l’ensemble des acquis sociaux, (obtenus par les luttes répétées des salariés de l’hôpital) et une restructuration drastique du système public de santé (réduction de l’offre de soins au profit du privé, remise en cause des pratiques les plus innovantes tels que la psychiatrie de secteur et les soins de proximité).

Après 6 mois de lutte, le temps semble venu d’un premier bilan de la situation :
Des négociations établissement par établissement, une RTT inapplicable dans la majorité d’entre eux, une pénurie importante d’effectifs avant même l’application de la moindre RTT. Rien n’est réglé à l’hôpital et la réduction du temps de travail pourtant effective depuis le 1er janvier n’est toujours pas en vigueur !

Dans ce sens, à quelques jours d’échéances électorales importantes, la section Sud Santé invite les hospitaliers d’Ile de France, les responsables régionaux, les élus ou candidats aux élections à venir, à débattre de la situation de l’hôpital public et des moyens à mettre en oeuvre pour l’application d’une véritable réduction du temps de travail.

Hôpital Esquirol (Saint Maurice) Jeudi 11 avril 2002 - 14 heures

57 rue du Maréchal Leclerc - 94413 Saint Maurice cedex
Accès : métro Charenton Ecoles puis Bus n°111
direction Saint-Maur Champigny, arrêt " Hôpital Esquirol "

contact : Section Sud - tel : 01 43 96 60 54 - fax 01 43 96 61 58