INFIRMIERES : UN CHOIX IMPOSE

Depuis le 1er octobre et jusqu’au 31 mars 2011 les infirmières auront à choisir entre rester en catégorie B (avec une nouvelle grille) ou opter pour la catégorie A.
Les directions locales devront notifier à chaque agent une proposition d’intégration dans le corps des infirmiers en précisant le classement qui résulterait d’une telle intégration.
Ce droit d’option est exercé de façon explicite par chaque agent, le choix est définitif.

CATEGORIE B
Choisir de rester en catégorie B c’est :
1. Conserver la possibilité de partir à la retraite à 55 ans (57 d’ici 2018), avec une pension au prorata des années travaillées effectivement.
2. Conserver la bonification de 1 an pour 10 ans passés au lit des patients, ce qui peut réduire ou supprimerla décote sur le montant de la pension.
La décote est une pénalité mise en place pour ceux qui décident de partir avant d’avoir atteint l’âge butoir ou le nombre d’annuités requises nécessaires pour une retraite à taux plein. Elle est calculée par trimestre manquant et ne peut dépasser 5%.
3. Actuellement le nombre d’années pour avoir une pension complète est de 40,5 ans, il passera à 40,75 ans en 2011 pour atteindre 41 ans en 2012.
4. Le passage de la catégorie B sur le Nouvel Espace Statutaire (NES) se fera en 2 temps :
1ère étape en décembre 2010, puis pour les 2 derniers échelons de la classe supérieure, nouvelle augmentation en janvier 2012.

CATEGORIE A
La nouvelle grille A sera mise en place en décembre 2010, avec 2 paliers dont 1 en 2012 et 1 en 2015, aussi les 2000â,¬/an de Mme Bachelot sont loin d’être atteints !
En 2012 et 2015, seuls les indices des échelons seront augmentés, leurs nombres et leurs durées resteront les mêmes.
En ce qui concerne l’âge légal de la retraite il sera à 60 ans pour toutes les infirmières ayant eu leur DE avant 2011. Pour les infirmières à partir de 2011 il passera à 62 ans.

ET LES SPECIALISEES ?
La perte de la catégorie active, pour les infirmières qui passent en A, va aussi devenir la problématique des puéricultrices, des IBODE et des IADE, qui elles sont déjà en catégorie A, mais toujours considérées comme actives.

En effet leurs grilles salariales sont aussi revalorisées, mais pour bénéficier de ces nouvelles grilles A, tous les agents devront renoncer à la catégorie active.

Ces nouvelles grilles prendront effet en 2012.
Le personnel qui décidera de garder la catégorie active restera sur les anciennes grilles A, et n’aura donc pas de revalorisations salariales.
A quand datent les dernières réelles augmentations ??

PROMOTION PROFESSIONNELLE ?
Les agents, qui ont été admis à suivre une formation à partir du 29 septembre 2010 dans le cadre de la promotion professionnelle, peuvent à leur demande être recrutés dans le corps correspondant à la qualification obtenue régi par le décret du 30 novembre 1988. Il sen font la demande dans les 30 jours de la proclamation des résultats du concours.
En clair : tous les agents rentrés en IFSI ou autre écoles spécialisées avant le 29 septembre 2010 auront le choix entre les deux options. (Article 32 du décret du 30 septembre 2010)

En conclusion, il est difficile de prendre une position tranchée.
Nous vous conseillons de considérer votre salaire, la pénibilité avant de faire votre choix. (et attendre aussi le vote définitif de loi sur les retraites).
Chacun d’entre vous prendra seul sa décision.

Rappelons que SUD a dénoncé le chantage du ministère du reclassement contre la perte de la catégorie active. Ce protocole n’a été validé que par une seule organisation syndicale, non représentative des infirmières représentant 1% des voix aux dernières élections professionnelles ; ça s’appelle dialogue social façon Bachelot !!!


Ci joint tract 4 pages reprenant les différentes grilles de reclassement
(B et A) et donnant quelques exemples concrets d’évolutions de carrière

Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à contacter un(e) représentant(e) SUD santé

Pièces-jointes

Mots-Clefs Associés

Cet article parle de

Conditions de Travail - Infirmiêres - Rémunération - Retraite - Tract

Recherche sur le site

En lutte Concernant

Nos Actions Syndicales