IADE rien n’est acquis, il ne faut pas relâcher la pression ; renforçons la mobilisation !

Si le directeur adjoint de cabinet de Mme Bachelot, M. Bubien a lancé des pistes de réflexion sur des mesures de rattrapage salarial, rien n’a été acté le jeudi 3 juin.

Ce que les IADE veulent c’est une véritable reconnaissance professionnelle qui passe par une revalorisation indiciaire significative, l’équivalence MASTER 2 et l’exclusivité d’exercice.
Dans un passé récent, nous avons fait l’expérience que la parole ministérielle n’était pas suivie d’effet, ce que n’a pas semblé comprendre le SNIA !!!

L’assemblée générale des IADE réunie à 18H à la Bourse du Travail appelle à renforcer la mobilisation afin que le rapport de force soit le plus favorable possible lors des négociations qui doivent s’ouvrir le 14 juin prochain.

L’AG a rappelé que le mouvement IADE appartenait d’abord aux IADE
Les collectifs IADE, l’intersyndicale SUD et CGT ont soutenu cette position.

MARDI 8 JUIN DOIT ETRE UN NOUVEAU TEMPS FORT DE GREVE ET DE MANIFESTATION

Rendez-vous mardi 8 juin à partir de 12 H aux pieds de la Tour Eiffel
Pour une manifestation massive et tonique
(à l’appel des collectifs, de SUD et de la CGT)

Ne tombons pas dans le piège de division que tente le ministère

La fédération SUD santé sociaux a déposé un nouveau préavis de grève reconductible à partir du mardi 8 juin 6H afin de permettre d’appliquer un véritable service minimum dans les blocs et les SAMU.


Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales