Hôpitaux de proximité : un sursis à exécution à confirmer !

La décision du gouvernement de suspendre la sortie d’un décret " couperet " condamnant les services de chirurgie pratiquant moins de 1500 interventions par an est à mettre au crédit des différents collectifs de défense des hôpitaux de proximité, des mobilisations citoyennes dans les localités concernées ainsi que des réactions de nombreux élus locaux.

Néanmoins, ce projet n’est pas abandonné et les directeurs des nouvelles agences régionales de santé ont tout pouvoir pour décider la fermeture d’un service ou d’un hôpital, notamment en cas de déficit budgétaire. Avec la loi " hôpital, patients, santé, territoires ", aujourd’hui les 22 directeurs des ARS sont les seuls décideurs, essentiellement à partir de critères comptables, et non pas sur des objectifs de santé publique, ni de sécurité sanitaire, comme voudrait le laisser croire Mme Bachelot.

De nombreux services de chirurgie, maternités de proximité ont déjà fermé, d’autres sont actuellement en instance de fermeture, (Vire â ?¦) non pas à cause d’un manque de sécurité, mais du fait d’une asphyxie budgétaire.

Ce sont les règles de tarification qu’il faut modifier, permettant à des établissements hospitaliers situés dans des villes moyennes de continuer à assurer leurs missions de service public. Aujourd’hui la tarification à l’activité pousse à la concentration de " véritables usines à soins et à bébés " déshumanisées dans les grandes villes, entraînant ainsi des déserts médicaux dans des larges pans du territoire et une inégalité territoriale croissante dans l’accès aux soins.

Pour une véritable démocratie sanitaire !

Les usagers, les personnels, les élus locaux doivent être associés à l’organisation sanitaire dans ce pays.

La fédération SUD santé sociaux continuera son action avec les différents collectifs, syndicats, associations qui défendent l’accès aux soins pour tous et partout. Nous devons mettre à profit ce sursis pour que s’engage un véritable débat citoyen sur l’avenir du service public de santé et de son financement.


Recherche sur le site

En lutte Concernant

Nos Actions Syndicales