Ensemble le 13 juin, manifestons pour d’autres choix !

A l’appel de l’ensemble des organisations syndicales, le samedi 13 juin des manifestations unitaires interprofessionnelles sont organisées dans tout le pays. Salariés, chômeurs, étudiants, retraités doivent se retrouver dans la rue !

Le secteur sanitaire et social particulièrement sinistré !

Les suppressions d’emplois s’enchaînent dans les différents hôpitaux, malgré les allégations mensongères de Mme Bachelot. Dans le secteur privé participant au service public, des licenciements secs sont annoncés comme à la fondation Léopold Bellan à Paris.
Les attaques contre les conditions de travail redoublent : suppressions des jours RTT, augmentation des amplitudes journalières, mobilités imposées ...
Les directions anticipent l’application de la loi hôpital, patients territoires en accélérant les fusions et restructurations.
Quant aux salaires ils n’augmentent pas et les projets en cours tant dans le public que dans le privé tendent à généraliser l’individualisation des salaires, comme dans le cadre de la révision actuelle de la convention collective du secteur médico-social (CC66).
Les effets d’annonce concernant le reclassement des infirmières et paramédicaux ne se concrétiseront pas et le ministère de la santé renvoit à 2012 toute mesure concrète de revalorisation.

Imposons nos revendications !

Salariés, chômeurs et retraités, qu’ils soient issus du secteur public ou privé, et, déjà exposés à la perte de leur pouvoir d’achat deviennent les premières victimes d’une crise dont ils ne sont pas responsables.
Le samedi 13 juin, les salariés du secteur sanitaire et social doivent se retrouver nombreux dans des cortèges unitaires pour préparer les futures mobilisations.

> Pour la revalorisation générale des salaires ; 300 euros pour tous, abandon du projet patronal de casse de la CC66 !

> Pour la défense et la promotion des services publics ; arrêts de tous les plans de privatisation et de fermetures d’établissements.

> Pour le retrait du projet de loi HPST qui va transformer les hôpitaux en entreprises qui sélectionneront les pathologies et les patients.

> Pour l’abrogation des ordres professionnels.


Sud santé sociaux appelle à défiler dans les cortèges Solidaires à défaut de cortèges unitaires du sanitaire et du social

Recherche sur le site

En lutte Concernant

Nos Actions Syndicales