- Pensée de territoire ?

DIFFERENT N°19

Impossible de faire un pas sans se heurter aux limites d’un territoire.
Il est dans le titre de la loi Bachelot qui va en finir avec le concept
d’égalité d’accès aux soins au nom d’une impérieuse réorganisation
territoriale annonciatrice de déserts sanitaires.
C’est aussi de territoire dont il est question, dans la vision du redécoupage
de la psychiatrie version Couty, entre l’hospitalier et
â ?¦le reste. Les forteresses psychiatriques y deviendront les mausolées
de la politique de secteur et du respect des libertés qu’elles
entretenaient.
N’est ce pas encore une histoire de territoire pour nos gouvernants
néolibéraux de ne considérer digne de soutien que la bulle financière
des banquiers et des actionnaires au détriment du financement
des systèmes de solidarités dont le besoin est bien réel lui.
C’est finalement une affaire de territoire pour le gouvernement
de concentrer les pouvoirs législatifs et exécutifs au sommet de
pyramides décisionnelles en renvoyant, toujours plus, l’effort de
solidarité à la base et à l’initiative individuelle.
Déserts sanitaires, forteresses, pouvoir, patrons, voilà leur logique.
Egalité d’accés aux soins, politique de secteur, libertés, solidarité,
voilà les pensées qui nous animent.
Proclamons qu’il n’y a d’autre avenir que celui de l’internationalisation
de la lutte et de la mondialisation des droits sociaux . Aux
territoires que l’on tente de nous imposer, opposons celui de la
pensée qui est un espace sans limiteâ ?¦
Heu.. au fait le premier Mai, c’est où ?


Pièces-jointes

Mots-Clefs Associés

Cet article parle de

Journal des Adhérents

Dans la même rubrique

Tous les articles publiés dans cette rubrique

Différent N°59

Diff N°58

Différent N°56

Différent N°55

Différent N°54

Différent N°53

Recherche sur le site

En lutte Concernant

Nos Actions Syndicales