CLCC : salaires : les diviseurs ont gagné !

La fédération SUD santé-sociaux a fait valoir son droit d’opposition concernant l’accord national sur le pouvoir d’achat des salariés des CLCC et l’avenant relatif à la classification et aux parcours professionnels des "emplois sensibles" pour le personnel non médical.

SUD avec la CGT et CGT-FO ont combattu les propositions de la fédération patronale, sur les augmentations de salaires lors des dernières paritaires.
La grande majorité des personnels des CLCC est laissée pour compte, c’est INACCEPTABLE (0,25 % en année pleine d’augmentation, c’est scandaleux).
Certains auront une augmentation +5% (les catégories H et I), les catégories B, C et D auront une augmentation 400 euros par an, soit 33.33 euros brut par mois !

L’introduction d’un nouveau niveau d’individualisation de salaire, avec l’arrivée de la notion d’ " EXPERT " et de laborantin " AVANCE " est une couche supplémentaire dans la discrimination entre les personnels des CLCC.
Les critères évoqués par les patrons, avec la complicité de certaines organisations syndicales (la qualité, la traçabilité, la délégation de tâches et la technicité) sont de nouvelles atteintes à l’équité de traitement entre les catégories professionnelles.
C’est une étape supplémentaire au salaire à la "la tête du client".

Pour SUD s’il y a un niveau d’expert nous devons tous l’obtenir !
Face à la signature de ces avenants par une minorité de syndicats (CFDT et CGC pour l’un et CFDT, CGC et CFTC pour l’autre).
SUD fait valoir un droit d’opposition sur ces deux avenants.

Ne pas s’y opposer, c’est accepter l’instauration d’un système par nature discriminatoire.

SUD regrette l’attitude des autres organisations non signataires pourtant majoritaires, qui ont refusé d’utiliser leur droit d’opposition.

Chacun a pris ces responsabilités, les personnels jugeront sur pièce !

SUD, demande la réouverture immédiate de négociations sur d’autres bases, avec de véritables augmentations générales de salaires significatives pour tous.


voir tract complet en pièce jointe

Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales