CC 51 dénoncée, CC 66 en danger !

La Fehap, unique syndicat patronal de la CC 51, vient de dénoncer la convention collective, dans la CC 66 une nouvelle phase de révision s’ouvre qui prendra fin le 7 décembre prochainâ ?¦

L’urgence est à la mobilisation dans la BASS !
Face à cette nouvelle offensive patronale il faut organiser dans l’unité, syndiqués non syndiqués, et sans délai une riposte d’ampleur de tous les salariés des établissements et services de la CC 51 et CC 66 ainsi que de toute la branche BASS.
Pour les salariés de la CCN51, comme de toute la BASS, la situation aujourd’hui est grave :
- Des décennies de garanties conventionnelles sont menacées,
- Les conditions de travail se dégradent de plus en plus vite,
- Les accords RTT sont remis en cause, très souvent à la demande des ARS,
- La pénibilité de nos métiers est de moins en moins reconnue,
- La dégradation de l’accueil et de la prise en charge des patients, résidents ou usagers s’accélère dans les établissements, malgré les efforts des personnels épuisésâ ?¦
Cette dénonciation de la CC51, comme le projet de révision dans la CC 66, concerne tous les salariés de la branche (BASS), car les employeurs Fehap, Syneas et Fegapei cherchent par tous les moyens à baisser le coà»t du travail pour répondre aux exigences des lois 2002-2 et HPST. La logique patronale est identique pour toutes les conventions. Si les patrons ne sont pas d’accord entre eux, ils sont au moins d’accord sur un point : Face à la crise des financements publics programmés par le gouvernement Sarkozy, c’est sur la réduction des masses salariales que l’effort doit porter !


Pièces-jointes

Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales