7, 8, 9 avril 3 jours de grève reconductible pour le travail social !

C’est le moment de nous faire entendre ! Les 7, 8, 9 avril 3 jours de grève reconductible pour le travail social pour obtenir notre reconnaissance professionnelle et un service de qualité !
Pourquoi faire grève ?
On nous doit un pognon de dingue !
Je fais grève ou pas ? Répondez à notre test !
Attestation dérogatoire de déplacement

Suite à l’appel lancé par les Rencontres Nationales du Travail Social en Lutte, SUD Santé Sociaux appelle à la grève reconductible les 7, 8, 9 Avril : « Arrêtons de travailler et fermons nos services, organisons des assemblées générales partout pour appeler l’ensemble des collègues à se mobiliser massivement et à durcir le ton pour enfin être entendu.es »

Il aura fallu une pandémie mondiale et se retrouver en 1ère ligne sans moyens pour que le combat de revalorisation salariale que mène le personnel hospitalier depuis de nombreuses années commence à être entendu.

Stop au mépris de la « Start’up Nation » !

Depuis des années nous sommes méprisé-e-s et ignoré-e-s par les pouvoirs politiques et leur technocratie managériale dont la seule préoccupation reste la baisse des coûts financiers et la soumission de salarié-e-s ainsi que celle des populations auprès desquelles nous intervenons.
Depuis des années nos conditions de travail, d’accueil et de prise en charge des populations les plus fragilisées ne cessent de se dégrader.
Depuis des années la rémunération des salarié-e-s du social ne cesse de baisser au regard du coût de la vie.
Chaque mois ce sont 400 € qui nous sont volés !
Dans l’ombre, les accords SEGUR et la Mission LAFORCADE ne font que renforcer les inégalités et reléguer tout un secteur professionnel pourtant indispensable à l’équilibre de notre société.

Attractivité du travail social

LE TRAVAIL SOCIAL N’EST PAS UNE MARCHANDISE !

Nous n’avons rien à attendre d’un pouvoir politique adepte de la « Start’up nation ». Nous ne mendions pas, nous réclamons notre dû. Nos revendications sont l’expression de notre ras-le-bol et de notre révolte.
C’est par nos mobilisations, par notre détermination, toutes et tous solidaires que nous devons le faire plier.
BRISONS NOS CHAINES  : débrayons massivement, fermons nos services et établissements …
BRISONS NOTRE SILENCE ET NOTRE ISOLEMENT : organisons des Assemblées Générales, discutons …

RECLAMONS POUR TOUTES ET TOUS  :

  • L’EGALITE DE TRAITEMENT EN COMMENCANT PAR LES 183 € ET UN RATTRAPAGE DE POUVOIR D’ACHAT DE 400 € NET MENSUEL.
  • DES EMBAUCHES A LA HAUTEUR DES BESOINS.
  • L’OUVERTURE DE LITS ET DE PLACES SUPPLEMENTAIRES.
  • DE MEILLEURES CONDITIONS DE TRAVAIL ET D’ACCUEIL.
    Notre tract d’appel

Clip le travail social c’est essentiel


Attractivité du travail social Tout le monde se bat pour le social, le social se bat pour tout le (...)