Accueil > Actu > Grève à l’hopital de Vire : le personnel refuse (...)

Grève àl’hopital de Vire : le personnel refuse de payer les pots cassés

Catégorie : Actu | 0 commentaire(s)


L’établissement accuse un déficit cumulé de 7 millions d’euros. La Direction doit mettre place un plan d’économie. Une soixantaine d’agents sont en grève ce jeudi. Ils dénoncent une mauvaise gestion.

Une gestion calamiteuse

Alors qu’un comité technique d’établissement se tient ce jeudi àl’hôpital de Vire, une soixantaine d’agents sont en grève. Un nouveau plan d’économie se profile àl’horizon. Le personnel, àqui on a déjàdemandé de se serrer la ceinture en 2010 (suppression de RTT, départs en retraite non remplacés) ne comprend pas. Quatre ans plus tard, l’établissement accuse un déficit cumulé de 7 millions d’euros, soit 10% du budget de l’hôpital. "Quand l’ancien directeur est parti, il a déclaré dans la presse que les comptes étaient bons, tout était remis àniveau", explique Nathalie Gueneron, infirmière en psychiatrie, "On est étonné d’entendre maintenant le discours inverse". Pour les syndicats, pas question de payer les pots cassés d’une "gestion calamiteuse depuis quelques années".

La nouvelle direction de l’hôpital doit présenter son plan d’économie àl’Agence régionale de santé le 30 juin prochain. Parmi les pistes évoquées lors de la réunion du comité technique d’établissement ce jeudi, la suppression de postes, la limitation du recours àl’interim médical (1500 euros par jour) et la mutualisation des moyens avec l’hôpital de Flers. Pour la direction, ce traitement de choc devrait permettre un retour àl’équilibre en 2017.

sur France 3





Autres brèves

Toutes les brèves publiés dans cette rubrique