Accueil > Actu > Conflit au Centre Hospitalier Guillaume (...)

Conflit au Centre Hospitalier Guillaume Regnier de Rennes : RUPTURE DES NEGOCIATIONS

Catégorie : Actu | 0 commentaire(s)


L’intersyndicale SUD, CGT, CFDT et les salariés réunis lors de la mobilisation du mardi 13 mai devant les locaux de la direction ont voté àl’unanimité l’arrêt de la participation des organisations syndicales aux pseudos séances de négociation.

Ces réunions, depuis le début, n’ont été qu’une mascarade destinée àdonner l’impression aux tutelles (ARS) que la direction avait enfin appris àmener une négociation, ceci dans le but non accessoire, de toucher une prime conséquente en cas de succès.
Les salariés (soignants , administratifs, techniques, sont allés tous ensemble informer la direction de cette rupture des négociations et répéter une nouvelle fois qu’ils mettraient tout en œuvre pour empêcher la mise en place des mesures d’économie.
Les dernières propositions de la direction sont pires que les précédentes. Elle le justifie par l’annonce de la Dotation Annuelle de Financement (DAF) qui reste la même que l’an dernier. Ce qui ne s’est jamais produit !

Cette dotation de l’ARS, en rapport avec les économies de 10 milliards décrétées par le gouvernement sur les dépenses de la Sécurité Sociale, rendent impossible le fonctionnement normal de l’établissement.

Si les tutelles ne donnent pas les moyens pour investir dans la construction de nouveaux locaux plus décents, ces investissements doivent être abandonnés dans l’attente des dotations budgétaires nécessaires. Les salariés n’accepteront pas de compenser ce manque de financement par la suppression d’emplois et des baisses de salaire.
L’application sans état d’âme, par les directions au niveau local des mesures d’économies décidées au niveau national pour financer exclusivement les cadeaux faits au patronat doivent être stoppées maintenant !

Si la direction veut se donner de l’air, elle doit vendre le logement de fonction du directeur : 4500 m2 en pleine ville estimés à4 millions d’euros au prix du marché !





Autres brèves

Toutes les brèves publiés dans cette rubrique

Recherche sur le site

Nos Actions Syndicales