Accueil > Actu > CHU ANGERS : REANIMATION CHIR EN GREVE….. (...)

CHU ANGERS : REANIMATION CHIR EN GREVE….. SUITE ET FIN !

Catégorie : Actu | 0 commentaire(s)


La douceur Angevine a été bousculée pendant 7 jours.

Suite àune semaine de forte mobilisation et après le pique-nique solidaire de ce midi, organisé par les collègues en grève, le personnel de la REA B a globalement obtenu satisfaction par rapport àses revendications.
Le directeur général, Mr Bubien, s’est engagé lors du CTE àcréer des postes supplémentaires d’ASH, AS et IDE. Et ce dès le 10 juillet !
Il s’est aussi engagé àcompenser l’intégralité des temps partiels de droits.

Les collègues ont donc décidé de cesser la grève cet après-midi.

Cependant, les équipes de REA B restent vigilantes, notamment jusqu’àl’ouverture du nouveau service !

Pour Sud, ce mouvement, inédit sur le CHU d’Angers, est un cas d’école. L’équipe de REA a, dès le début, pris en charge de façon collective et démocratique sa mobilisation. Tous les jours à10 h, une AG était organisée pour définir les actions àmener dans la journée. La rédaction de tracts, les courriers, les banderoles…ont été pris en charge et réalisés par les collègues.
Toutes les « autorités  » sur Angers ont été interpellées, Maire, Préfet…et un affichage par banderoles a été déployé àl’intérieur du CHU mais aussi en ville et sur les ponts d’Angers.
La pression exercée par les collègues et leur détermination ont payé.

Jeudi, dernier jour de grève, un pique-nique solidaire a été organisé et de nombreux collègues d’autres services sont venus soutenir et échanger avec la REA sur leurs problématiques. La convergence tant attendu voit enfin le jour.

Les Syndicats SUD et CGT ont accompagné et conseillé cette mobilisation par une présence permanente, tout en laissant le collectif gérer son mouvement.
La CFDT, FO et CFTC ont été en total retrait et dépassés par ce qui se construisait.

Hier soir, la fatigue se faisait sentir mais aussi une grande satisfaction de la part de cette équipe jeune et sans expérience syndicale, qui, jusqu’au bout, est restée solidaire et déterminée, malgré des pressions individuelles exercées sur quelques-uns d’entre eux par la DRH, certains cadres et médecins.
BRAVO A TOUS !
Pour Sud Santé Sociaux CHU
M. LEMAIRE Christian





Autres brèves

Toutes les brèves publiés dans cette rubrique